Christophe Claret

Inscription à la newsletter

News

Christophe Claret conclut un partenariat avec le champion de boxe ukrainien, Vasyl Lomachenko, et présente la montre Loma

Christophe Claret conclut un partenariat avec le champion de boxe ukrainien, Vasyl Lomachenko, et présente la montre Loma

Cette alliance entre Christophe Claret et « Loma » n’est pas le fruit du hasard. En 2013 déjà, Christophe Claret s’inspire de l’univers de la boxe et part d’un constat simple : au cours d’un match de boxe, au gong reconnaissable entre tous, les boxeurs se font face sur le ring, le combat se divise en rounds, intervalles de temps séparés par une minute de repos annoncée par la cloche… Quoi de plus naturel donc, que de marquer le départ d’un chronomètre par un son ? C’est ainsi qu’il créé le modèle Kantharos, chronographe mono-poussoir à sonnerie sur timbre cathédrale avec force constante, doté d’un système de sonnerie ingénieux qui se déclenche à chaque mode (start, stop, reset). Ce même modèle dont s’est inspiré Christophe Claret pour réaliser la montre Loma.

La Loma ne laisse rien au hasard. Son cadran bleu à strates joue magistralement sur les effets de profondeur, accentuant le champ visuel, happant la lumière. Conçu comme un ring où les acteurs rivalisent de savoir-faire, il est survolé par la trotteuse centrale, les aiguilles des heures et minutes en PVD noir et saphir, laquées en Super-Luminova® jaune et blanc. Cernée par les compteurs chronographe, la force constante est à fleur de cadran, une gageure de construction en soi. Les compteurs, avec au centre les décalques des deux médailles olympiques, ajoutent à leur caractère trempé un système original d’affichage sur disques. Le disque supérieur, fixe, en saphir, porte les chiffres; le disque inférieur, mobile, métallisé noir et en Super-Luminova® jaune, comporte un indicateur. Un rehaut gradué vient les border et apporter du relief à l’affichage. Assurément tout rappelle l’univers de la boxe et son champion ukrainien: en témoignent le choix des couleurs, principalement bleu et jaune telles le drapeau ukrainien, l’inscription laquée jaune « Loma » sur le bracelet en cuir bleu, les décalques des ceintures sur le fermoir ainsi que l’inscription « Round » gravée, en Super-Luminova® jaune, sur le poussoir à 2h.

La montre Loma sera vendue en série limitée de 20 pièces et disponible sur les marchés dès septembre 2019.

Ajouter un commentaire