Christophe Claret

Inscription à la newsletter

News

ONLY WATCH 2017

ONLY WATCH 2017

Au cœur de cette fable horlogère, une représentation en 3D de la fleur de cerisier revisitée par Christophe Claret fait la part belle aux métiers d’art. Le centre de la fleur, émaillé bleu, donne naissance au pistil coiffé d’un saphir bleu et aux étamines, matérialisées par 28 émeraudes. Christophe Claret a invité deux libellules, gravées à la main et laquées de couleur verte, aux ailes teintées de Super-LumiNova bleu ciel pour l’indication de l’heure. La boîte en or gris, quant à elle, se pare de quelque 59 saphirs bleus et de 15 émeraudes marquises symbolisant les feuilles de cerisier.

Outre l’indication des chiffres arabes 3, 6 et 9, le cadran présente un deuxième affichage. Sur une simple pression du poussoir situé à 2h, les chiffres s’éclipsent pour laisser apparaître le message créé pour Only Watch « Pour l’amour de la vie ». Ce message peut être personnalisé via un configurateur sur le site internet de la marque, à la demande de l’acquéreur. La montre peut afficher n’importe quel message, dans la langue désirée, le nombre de caractères étant limité.

Le fond saphir du boîtier donne à admirer la masse oscillante du mouvement sculptée telle une fleur et sertie de huit pierres précieuses (4 émeraudes et 4 saphirs bleus). L’heureuse propriétaire peut à l’envi s’adonner au jeu « He loves me… he loves me not », version anglophone simplifiée de l’effeuillage de la marguerite.

Avec plus de 25 millions d’euros récoltés depuis 2005, Only Watch, sous le haut patronage de S.A.S. Le Prince de Monaco et à l’initiative de Luc Pettavino, Président de l’Association Monégasque contre les Myopathies, organise sa 7ème édition. La vente aux enchères se tiendra pour la deuxième fois consécutive à Genève, le samedi 11 novembre 2017. Au préalable, le Monaco Yacht Show accueillera, du 27 au 30 septembre 2017, en Principauté de Monaco, la première étape d’un tour du monde promotionnel de la collection. Les sommes collectées seront entièrement reversées à la recherche scientifique et médicale sur les maladies neuromusculaires en général et la myopathie de Duchenne en particulier.

Ajouter un commentaire