Christophe Claret

Inscription à la newsletter

News

Christophe Claret, à la rencontre des collectionneurs

Christophe Claret, à la rencontre des collectionneurs

Toujours dans l’objectif de développer sa marque en Asie, Christophe Claret s’est rendu à la rencontre de collectionneurs au Vietnam, en Thaïlande et à Singapour. Un premier dîner organisé par MILUXE s’est déroulé à Hanoi, au Vietnam, le 7 juin, où plusieurs collectionneurs avertis ont pu, pour la première fois, découvrir les pièces de la collection Christophe Claret. Etabli en 2007, MILUXE est l’un des distributeurs exclusifs de produits de luxe les plus reconnus au Vietnam et dispose de plusieurs points de vente dans le pays.

Un second dîner a eu lieu à Bangkok, Thaïlande, le 8 juin, au Riedel Wine Bar. Pour les collectionneurs Thaïlandais, il s’agissait également de la première fois qu’ils rencontraient le maître horloger et ses garde-temps à hautes complications.

Enfin, une troisième rencontre avait été organisée le 9 juin cette fois-ci à Singapour avec le soutien de SINCERE FINE WACTHES, partenaire de la marque Christophe Claret depuis ses débuts. SINCERE FINE WATCHES, l’un des plus grands représentants de marques horlogères en Asie, est présent aujourd’hui dans plus de 30 boutiques et points de vente en Australie, Chine, Hong Kong, Indonésie, Malaisie, Singapour, Corée du Sud, Taiwan et Thaïlande. Le dîner où une dizaine d’amateurs de belle horlogerie étaient invités, s’est tenu au restaurant Les Amis, un endroit cosy où le chef sert une délicieuse cuisine française, rappelant les origines de Christophe Claret. Après une présentation de son parcours et de ses nombreuses réalisations qui ont marqué l’industrie horlogère, Christophe Claret a dévoilé sa nouvelle collection comptant les nouveautés du Salon de la Haute Horlogerie de Genève, dont Soprano, combinant deux des plus belles complications : un tourbillon 60 secondes et une répétition minutes, avec carillon Westminster, quatre timbres brevetés et quatre marteaux, mis en valeur par des ponts étagés inspirés du style Charles X ; ainsi que l’X-TREM-1 exposée à BaselWorld, l’une des pièces les plus contemporaines de la collection, dont l’affichage heures et minutes rétrograde est réalisé par deux sphères se déplaçant mystérieusement grâce à des champs magnétiques. Une première mondiale ! Pour cette nouvelle version, c’est l’or gris ou rose et l’acier damas, fabriqué à partir de méthodes ancestrales, qui ont été choisis pour la fabrication du boîtier. Une véritable prouesse technique et esthétique.

Ajouter un commentaire