Christophe Claret

Inscription à la newsletter

News

Soprano, variations sur un tourbillon musical

Soprano, variations sur un tourbillon musical

Quatre ans après avoir dévoilé la montre Soprano, l’horloger du Locle interprète une nouvelle partition esthétique pour en révéler trois variations inédites en séries limitées de 8 pièces. Racées et hautement techniques, elles associent deux des plus belles complications horlogères : un tourbillon 60 secondes et une répétition minutes, avec carillon Westminster, quatre timbres brevetés et quatre marteaux, mis en valeur par des ponts étagés inspirés du style Charles X. Entre tradition et modernité, Soprano incarne à la perfection les exigences de la haute horlogerie développées par la manufacture.

Toujours dans l’optique de donner à la Soprano un son grave et puissant, c’est le titane et l’or qui ont été choisis pour la fabrication du boîtier. Ces deux métaux utilisés conjointement pour la carrure ainsi que pour le fond et la lunette permettent une résonnance idéale. Une première version propose un harmonieux contraste entre les reflets sophistiqués de l’or 5N et la profondeur mate du titane PVD chocolat. Une deuxième déclinaison en or gris associe à la carrure en titane un élégant traitement PVD noir. Enfin, la Soprano se drape d’or gris et de titane PVD bleu ardoise.

Ajouter un commentaire